Qu'est ce que la pression ?

Calcul force

La pression est une FORCE qui s'exerce sur une surface et se mesure en bar. Donc P=F/S

Dans un système, la pression est une force physique qui se traduit par un échange de quantité de mouvement dans un système thermodynamique, notamment au sein d’un élément solide ou d’un fluide. Mais de quelle force s’agit-il exactement ? Quel est son rôle ? Et plus largement, qu’est-ce que la pression ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble au fil de cet article, qui s’intéressera plus particulièrement au cas de la pression dans un circuit hydraulique.

Pour le décrire simplement, la pression est en fait l’intensité de la force qu’exerce, dans notre cas, un fluide, par unité de surface. Cette intensité s’exprime en pascals (Pa). Il est important de distinguer ici les notions de force et de pression, qui sont souvent sujets à confusion.

  • La force : il s’agit d’un phénomène qui s’exerce sur un corps et peut le mettre en mouvement ou le déformer. Par exemple en le poussant, en le soulevant, en le tirant, etc. L’intensité de ce que l’on nomme la force s’exprime en Newton.
  • La pression : la différence est ici très subtile et réside dans la surface sur laquelle s’exerce la force. La pression, comme déjà mentionné plus, s’exprime quant à elle en pascals (Pa), et correspond à la force divisée par la surface sur laquelle elle s’exerce. Par exemple, une pression d’un Pascal est une force d’un Newton exercée sur un mètre carré.

La pression dans un circuit hydraulique

Dans cet article nous nous penchons plus particulièrement sur la notion de pression dans un système hydraulique. La force des systèmes hydrauliques est basée sur une différence de pression entre deux zones. Cette différence provoque une section de l'équipement et génère un mouvement. En d'autres mots, c'est l'utilisation des fluides sous pression et des lois des liquides qui va générer un travail mécanique. La pression joue donc un rôle essentiel. Si elle est indispensable au bon fonctionnement du circuit hydraulique, il est aisément concevable que ce phénomène, qui génère la puissance, doit être contrôlé d'autant plus que les autres composants et toutes les parties du système hydraulique sont sous l'effet de la pression. En effet, une pression mal calibrée peut être à l’origine de disfonctionnements, et même, sur le long terme, peut endommager le circuit et les différents éléments qui le composent.

Comment réguler la pression ?

Il est donc essentiel de surveiller régulièrement la pression afin d’éviter les incidents, mais aussi pour ne pas trop malmener le matériel. Pour ce faire, on utilise un instrument appelé manomètre, qui permet de mesurer la pression dans le circuit. Ainsi, lorsque l’on constate que la pression est trop basse ou trop élevée, on peut intervenir pour la réguler. C’est aussi le rôle du limiteur de pression, qui permet de limiter la pression au sein du circuit. Il va dériver l’excès de pression vers le circuit basse tension.

La pression est donc indispensable pour le bon fonctionnement d’un circuit hydraulique. Il n’en demeure pas moins essentiel de la mesurer et le réguler le mieux possible. En effet, une pression mal régulée peut s’avérer problématique, et endommager le circuit sur le long terme. Les dispositifs permettant une surveillance et une vigilance constantes sont donc vivement recommandés.