PRISES DE RÉSERVES
Lorsque vous réceptionnez un envoi en provenance de Au Comptoir Hydraulique il faut contrôler les documents de transport afin de vous assurer que les marchandises que l’on vous présente vous soient bien destinées ;
Vérifiez l’aspect extérieur des palettes ou colis ;
Lors de la réception de palettes : vérifiez que la bande de garantie soit intacte (ce qui prouve que la palette n’a pas été défilmée), et que les cônes de gerbage ne soient pas écrasés (ce qui garantit que les palettes n’ont pas été superposées);
Vérifiez que le nombre de colis ou palettes correspondent bien aux indications de la liste de colisage indiquée sur le bon de transport ;
Indiquez le nom du réceptionnaire, la date et heure de réception.
A- En cas de  dommages apparents
B- En cas de dommage non apparents,
Si les colis ou palettes sont endommagés ou si leur état extérieur laisse supposer que les marchandises aient pu subir des dommages
Lorsque les dommages sont découverts à l’ouverture des colis :Des réserves d’ordre général ou mentions telles quesous réserves de déballage” n’ont aucune valeur juridique. prenez des réserves précises sur le bon de transport en indiquant :- le nombre de colis manquants ou endommagés - le type de dommage constaté
Prenez , le cas échéant, des photos des colis concernés.
Dans les trois jours suivant la date de livraison, prévenez nous soit par téléphone ou e-mail, en apportant les mêmes précisions qu’au point A et en nous précisant si possible le numéro du bon de transport.
Réception, contrôles quantitatif et qualitatif des marchandises.
La réception des marchandises
La réception est l’acte par lequel le destinataire des marchandises prend possession de ces dernières au moment de leur livraison par le fournisseur ou un tiers désigné (transporteur). Elle est faite par un réceptionnaire. La remise de la marchandise par le transporteur est effectuée dans tous les cas contre signature par le client réceptionnaire d’un bon de livraison. En règle générale, elle matérialise le transfert de propriété et déclenche le paiement de la facture commerciale selon la convention d'achat passée avec le fournisseur.

La réception des marchandises met donc le réceptionnaire face à deux acteurs responsables :
        Le transporteur qui est responsable des avaries et manquants survenus au cours du transport, à condition qu'ils soient constatés à l'arrivée de la marchandise et en présence du chauffeur ;
  •         Le fournisseur qui est responsable de la qualité et de la quantité des produits livrés par rapport à la commande.

      Le réceptionnaire a pour obligation de vérifier la conformité de la marchandise livrée au moment de la livraison avant de signer le bon de livraison. Toute anomalie concernant la livraison (avarie, produit manquant par rapport au bon de livraison, colis endommagé.) doit être impérativement indiquée sur le bon de livraison, accompagné de la signature du contrôleur.

Ce dernier doit en effet émettre des réserves écrites, précises et motivées à l'arrivée sur les documents de livraison (lettre de voiture / bordereau de livraison …) et en présence du chauffeur (les formules générales du type : "sauf vérification ultérieure" ou "sous réserve de déballage" n'ont pas de valeur juridique).

Après contrôle, le réceptionnaire prend livraison et enregistre différentes marchandises. Son travail d’une manière globale se résume à :
  • Surveiller le déchargement des marchandises des camions ou d'autres moyens de transport;
  • Le dépotage des conteneurs, l’ouverture des caisses et des colis palettisés ;
  • Si cela entre dans le cadre de ses responsabilités, faire fonctionner des chariots élévateurs à fourche, des diables et d’autres appareils de manutention servant décharger et entreposer des marchandises.
  • Superviser le rangement des marchandises dans les zones de réception ;
  • Déballer les marchandises et les acheminer aux lieux d'entreposage appropriés;
  • Vérifier les documents de livraison pour s’assurer que ce qui y est inscrit correspond aux marchandises reçues, noter les quantités manquantes, contrôler l’état des marchandises et refuser celles qui sont endommagées;
  • Émettre les réserves sur les documents ;
Le client doit confirmer toute anomalie en adressant au transporteur ou au fournisseur suivant l’engagement de chacun, un email, un fax ou courrier recommandé avec accusé de réception exposant toutes les réclamations. Les coordonnées du transporteur doivent pour cela figurer sur le bon de livraison. Ces réclamations sont transmises 24h après la livraison et avant les deux jours suivants.
 
 Le contrôle des marchandises avant l’entrée en stock
Le contrôle est une opération qui consiste à vérifier si les articles reçus sont conformes aux prescriptions émises dans la demande d’achat. Il s’applique sur l’emballage et son contenu. D’une manière générale, le contrôle des articles est à la fois qualitatif et quantitatif.
 
A- Le contrôle quantitatif
On parle de contrôle quantitatif lorsque les vérifications sont basées sur le décompte des quantités.
 
B- Le contrôle qualitatif
Le contrôle qualitatif est un jugement porté sur la qualité de l’article reçu. C’est à dire, sur son aptitude à satisfaire le besoin de son utilisateur. Il faut s'assurer que ce dernier est compatible a ses besoins.
  • L’emballage : tenant compte de sa fonction,  l’emballage d’un article offre certaines facilités d’utilisation et de manipulation (rôle logistique de l’emballage) et une meilleure résistance à certaines conditions de travail. Dès lors la nécessité de contrôler que celui-ci est adéquat s’impose ;